skip to Main Content

Cher(e-s) client(e-s),

Nous remercions celles et ceux qui respectent bien les consignes nous aidant à assurer un fonctionnement efficace et nous aidant à prendre contact avec chacun de vous pour vous aider dans la situation actuelle.

Rappel de ces consignes :

  • Contacter votre correspondant par mail et demander si besoin qu’on vous rappelle
  • Transmettre les documents comptables (pour ceux dont la comptabilité est tenue par le cabinet) via la plateforme IDépot (https://isuite.cabinet-sartre.com/iSuiteExpert/)
  • Et… être patient, nous traitons les demandes par ordre d‘arrivée.

 

A l’heure de ce mail : AUCUNE MESURE SUPPLÉMENTAIRE n’est mise en place par rapport aux premières mesures annoncées, à savoir :

  • La mise en place de l’activité partielle (chômage technique) /!\ le ministre du travail a confirmé hier que les demandes peuvent être réalisées avec un délai de 30 jours. Il a également été annoncé un remboursement total des indemnisations des salariés auprès de l’entreprise dans la limite de 4.5 SMIC. (100 % de la rémunération des salariés au SMIC / 84 % du salaire net pour les autres).
  • Le décalage des cotisations sociales URSSAF des salariés à régler en mars (d’autres caisses ont également annoncé des mesures similaires)
  • Le remboursement des acomptes d’impôt sur les sociétés, taxes sur les salaires et CFE (ATTENTION : la TVA n’est pas concernée par la mesure). Ne rejetez pas les prélèvements mis en place, car plus aucun règlement au Trésor ne pourra être réalisé par la suite. Demandez à votre chargé de clientèle de faire le nécessaire pour effectuer la demande de remboursement des montants prélevés.

 

Pour les travailleurs indépendants et professions libérales (qui ne sont pas concernés par la mesure d’activité partielle)

Il est possible de demander une modulation de vos cotisations personnelles sur la base d’un revenu estimé revu à la baisse compte tenu des circonstances.

  • Votre prélèvement à la source (PAS) peut également faire l’objet de report et/ou de modulation.

 

Beaucoup d’entre vous nous ont demandé des informations sur leurs assurances :

Les assurances de perte d’exploitation ne couvrent pas le cas des épidémies.

Les prévoyances interviennent dans le cas d’un arrêt de travail (mesure de garde d’enfant ou de maladie), mais dans les conditions contractuellement définies (c’est-à-dire avec les jours de carence prévus).

 

Il est également important de mettre en place des solutions financières, car nous ne savons pas combien de temps peux durer ce ralentissement de notre économie. Parmi les possibilités :

 

Toute l’équipe du Cabinet SARTRE est au travail pour vous aider à gérer la situation.

Communication du 17.03.2020